L’absence de services de garde brise le cœur des femmes qui travaillent dans les mines du Nord de la Saskatchewan

Susan et Rhonda travaillent sept jours à la fois suivis de sept jours de congé dans le Nord de la Saskatchewan à des sites miniers qui utilisent des services de navette aérienne.

«La façon dont la garde d’enfants nous a touchées est compliquée. Qui veut prendre soin de votre enfant pendant sept jours complets? En qui avez-vous suffisamment confiance pour lui confier la garde de votre enfant lorsque vous n’êtes pas en mesure d’être à la maison en cas d’urgence? Voilà des questions que vous vous posez en tant que parent,» a dit Rhonda. 

Travailler dans un milieu isolé entraîne énormément de complications pour la garde d’enfants, et encore davantage si vous êtes un parent seul. «Vous comptez sur la famille et les amis, qui deviennent essentiellement des deuxièmes parents pour votre enfant. Il s’agit d’un concept auquel il est difficile de s’habituer, » a constaté Susan. «En tant que mère, il n’y a pas un moment au travail où je ne pensais pas à ma fille sans m’inquiéter.»

Peu importe où vous vivez, la garde d’enfants est un problème commun. La plupart des services sont offerts pendant une période restreinte, en fonction de ce qui est considéré comme des heures normales de travail. «Cette situation n’aide aucunement une personne qui travaille des quarts ou qui voyage la nuit. Aucune garderie ni aucun service de garde ne veut prendre soin d’un enfant sept jours à la fois, par rotation! » a expliqué Rhonda. «Vous devez avoir une personne qui est prête à l’y déposer et à aller le chercher à la fin de la journée. Pendant votre semaine de congé, vous n’avez pas nécessairement besoin des services de garde, mais vous devez quand même payer pour la semaine complète.» 

«Ma fille a maintenant 20 ans, et je pense souvent à quel point il m’était difficile de trouver une personne pour en prendre soin, » a dit Susan. «La famille et les amis sont un système de soutien extraordinaire, mais ils ne constituent pas toujours une option.»

Ces deux femmes du Nord de la Saskatchewan sont d’accord pour dire que d’avoir plusieurs options de services de garde sécuritaires, de qualité et abordables serait d’un grand bien pour les familles, y compris des services 24 heures sur 24.

Nous avons retenu les noms de famille de Susan et Rhonda pour des raisons de confidentialité.